La cure de jeûne : de quoi s'agit-il ?

Pour les questions de santé et de bien-être, vous avez besoin de certains soins et de thérapies, ces soins et thérapies vous permettent de vous sentir mieux. L’une des formes de thérapies que nous pouvons distinguer est la cure de jeûne. Dans cet article, nous aborderons la question de l’importance de cette thérapie.

Quels sont les bienfaits de la thérapie de la cure de jeûne ?

La cure est d’abord un traitement médical sur une période, c’est une méthode thérapeutique très particulière et différente des autres formes de cure detox. Parmi toutes les formes de cures, la cure de jeûne est la plus importante. Le jeûne est un système d’alimentation interne, c’est-à-dire que l’organisme se nourrit de réserve, plus exactement des cellules graisseuses. Cette capacité spéciale d’auto-alimentation est une technique de nettoyage et de purification naturelle. La cure de jeûne présente aussi d’autres avantages comme la diminution des inflammations, l’apaisement des douleurs du mal de dos et des articulations, excitation du foie, renforcement des défenses humanitaires, protège contre les cancers et le diabète de type II, la perte du poids diminue le stress émotionnel ainsi que la régénération de l’organisme. Cette thérapie vous donne de la joie grâce à sa fonction qui sort de la sphère corporelle. N’hésitez pas à aller à un stage de jeûne si vous voulez profiter de la joie de vivre. La cure de jeûne crée un vide qui permet une réhabilitation de votre intérieur exactement comme la méditation pour l’esprit.

Quelles sont les différentes sortes de cures de jeûne ?

Il existe plusieurs formes de thérapie de cure de jeûne, plus précisément trois types. Le jeûne Buchinger, qui consiste à une consommation de jus de fruit et légumes pour apporter à l’organisme 250kcal par jour ; le jeûne hydrique qui concerne la consommation d’eau pendant la thérapie. Ce type de jeûne est d’ailleurs celui qui a le plus grand potentiel de détoxification sur une longue durée. Enfin, le jeûne sec, qui est sans doute le plus dur pour l’organisme. C’est la raison pour laquelle les centres de thérapie ne proposent pas ce type de cure de jeûne.